À PROPOS DE L'INSTITUT

Un rôle essentiel

Créé en 1964 en tant que corporation, l'Institut Philippe-Pinel de Montréal a ouvert ses portes en 1970. Il est devenu une référence incontournable dans le domaine de la psychiatrie légale au Québec et ailleurs dans le monde.

Soigner

Des équipes multidisciplinaires soignent et traitent des patients souffrant de graves problèmes de santé mentale. Des programmes spécifiques permettent d'évaluer, d'encadrer et de traiter ces personnes provenant de partout au Québec. Des activités de réadaptation favorisent la réinsertion sociale des patients. Les services externes et le développement de partenariats avec différentes ressources créent des conditions favorisant le retour dans le milieu.

Enseigner

Affilié depuis 1976 à l'Université de Montréal, l'Institut accueille des étudiants et des stagiaires provenant du Québec et de l'étranger. Le corps professoral regroupe des médecins psychiatres et des professionnels réputés, experts reconnus dans leurs champs de compétence. Le Centre de documentation de l'IPPM regroupe l'une des plus importantes collections d'ouvrages dans le domaine de la psychiatrie légale.

Chercher et comprendre

Les chercheurs du Centre de recherche de l'Institut, en collaboration avec les équipes cliniques, travaillent sur des thématiques visant à comprendre et à mieux cerner les problèmes de santé mentale. Les résultats de leurs travaux peuvent contribuer à améliorer les programmes de traitement.

Prévenir la violence

Phénomène présent dans toutes les couches de la société, la prévention de la violence est l'une des priorités de la Fondation Pinel. Elle réalise ce mandat en récoltant des fonds servant principalement au financement des travaux du Centre de recherche et à la création d'outils de sensibilisation destinés à prévenir la violence auprès de la population

  • Les personnes atteintes d’un trouble psychotique présentent des déficits cognitifs importants. Ces déficits ont un impact majeur sur le fonctionnement de ces individus, incluant des difficultés fonctionnelles au niveau social, socioprofessionnel et des activités de la vie quotidienne. Les déficits cognitifs sont peu améliorés par les traitements pharmacologiques. La remédiation cognitive est un traitement comportemental ayant montré son efficacité pour améliorer non seulement les déficits cognitifs, mais également le fonctionnement des personnes atteintes d’un trouble de santé mentale grave. Des résultats provenant du traitement avec le programme CIRCuiTS utilisé par notre équipe auprès de personnes atteintes d’un trouble psychotique seront exposés. Deux trousses de neuroéducation (CERVEAU) développées par notre équipe seront également présentées.

    Conférence enregistrée le: 9 mai 2018

    Auto-inscription
  • Cette conférence porte sur la consommation de cannabis dans une perspective de réduction des méfaits suite à l’annonce de sa légalisation prévue à l’été 2018. Tout d’abord, les connaissances scientifiques actuelles sur cette substance seront présentées brièvement. En tenant compte de celles-ci, certaines stratégies d’intervention réduisant les risques et les conséquences négatives associées seront expliquées. Enfin, les recommandations des experts en ce qui concerne la mise en œuvre et l’encadrement de cette légalisation seront abordées.

    Conférence enregistrée le: 21 mars 2018

    Auto-inscription
  • Les meurtriers sexuels : mythes et réalités

      Domaines cliniques : Psychologie.

    Plusieurs études ont été réalisées afin de vérifier s’il existait des facteurs développementaux, psychopathologiques et situationnels expliquant l’aggravation du viol au meurtre sexuel (Poulx, Beauregard, Cusson & Nicole, 2000), il n’existe aucune étude qui porte sur les facteurs distinguant les agresseurs sexuels d’enfants des meurtriers sexuels d’enfants. En conséquence, l’objectif de notre étude est de vérifier, auprès d’un échantillon québécois, s’il existe des différences entre ces deux groupes. Notre échantillon est composé de 14 meurtriers sexuels d’enfants et de 89 agresseurs sexuels d’enfants extrafamiliaux. Les deux chopathologiques, situationnelles et relatives au modus operandi. Les résultats indiquent que les meurtriers sexuels présentent des scores élevés à l’échelle de personnalité antisociale du MCMI, ainsi que des caractéristiques de sadisme sexuel et d’autres paraphilies. De plus, ils ont tendance à sélectionner des victimes inconnues. Les résultats de notre étude soulignent l’importance de la psychopathologie (antisocialité, déviance sexuelle) dans l’escalade de l’agression sexuelle au meurtre sexuel d’enfants. Les implications théoriques et cliniques de nos résultats seront abordées dans cette présentation.

    Conférence enregistrée le: 25 avril 2018

    Auto-inscription
  • Puisque de multiples facteurs influencent la décision de recourir à une mesure de contrôle en santé mentale, les initiatives visant leur réduction impliquent généralement une combinaison d’interventions. La conférence vise à répondre aux questions suivantes : quelles sont les composantes des programmes de réduction des mesures de contrôle en santé mentale et ces programmes sont-ils efficaces? La présentation des résultats d’une revue systématique menée à cet effet proposera des pistes de solutions applicables pour différentes clientèles en santé mentale.

    Conférence enregistrée le: 17 janvier 2018

    Auto-inscription
  • Cette présentation débutera avec un survol des lignes de recherches actuelles portant sur les femmes et la violence. Les enjeux liés à l’intervention auprès des femmes délinquantes seront discutés à partir de l’expérience du présentateur comme psychologue dans l’unité de santé mentale pour femmes de l’Institut Philippe-Pinel de Montréal. Quelques projets de recherche en cours menés par le présentateur auprès des femmes aux prises avec des problèmes de violence seront également présentés.

    Conférence enregistrée le: 14 février 2018

    Auto-inscription
Accueil | Nous joindre | Aide | Site web du RUISSS
Notes légales | © 2019 RUISSS de l'UdeM